« Where Brooklyn at »

Quand c’est bien, c’est bien. Klausual reviens avec un billet spécial Spike Lee. Un de mes réalisateurs préférés en plus. Comment résister ?! FOR THE CULTURE !!! Enjoy folks :

Klausual

Cher.e lecteur.trice, après un bon moment d’absence plein de soleil, de farniente mais aussi d’introspection, nous sommes fières de pouvoir affirmer (sans prétention) qu’on remplit tous les critères de #FriendshipGoals. Vous voulez faire partie du gang? Nous vous donnons quelques astuces plus bas !

Nous avons réalisé récemment qu’on regardait toutes les deux cette série au même moment et CE sans se concerter (si c’est pas ça l’amitié, la vraie!). Trêve de mièvreries, rentrons dans le vif du sujet. Pour les adeptes du binge watching (sur Netflix en particulier) si vous avez bonne mémoire au titre vous saurez de quelle série il s’agit. Pour les autres, laissez nous vous présenter une série pétillante: She’s gotta have itouNola Darling n’en faitqu’à sa tête en version française.

Premier indice, c’est une série de Spike Lee. Oui mais qui est-ce ?

img_2903

De son vrai nom Shelton Jackson Lee,

Voir l’article original 1 421 mots de plus

Publicités

Nimes Party 5.0. Ikou* !

Hello Minasan* ! C’est bientĂ´t la fin des vacances, le vent des rĂ©sultats aux examens est passĂ© depuis quelque temps et bientĂ´t il va falloir retourner au charbon. Dans cette atmosphère de joie et de stress, pourquoi ne pas prendre une pause et se dĂ©gourdir un peu les jambes ? Si ça vous dit, j’ai l’évĂ©nement… Lire la suite Nimes Party 5.0. Ikou* !

BLACK PEARL ⚓️

Klausual

image-102


Coucou cher.e lecteur.trice,

c’est toujours un plaisir pour Klausual de vous accueillir dans son petit monde alors mettez vos gilets, hissons le drapeau ( du Sénégal bien-sûr) et hop ! A l’abordage moussaillons, directiiiiiiiiioooooooooon : L’ILE DE NGOR

Située au large de la presqu’île du Cap Vert, ce havre de paix se trouve à quelques kilomètres de la ville de Dakar. Pour s’y rendre, très facile ! Il suffit d’aller sur le parking de l’embarcadère de Ngor . Non loin , se trouve une plage ; vous apercevrez des bateaux à moteur (privés) au prix de 5000fcfa ou des pirogues à 500fcfa qui vous proposeront la navette.

Les embarquements débutent à 10 h…

La traversée ne dure que quelques minutes. Si comme nous tu as le mal de mer mais que tu souhaites tout de même vivre l’aventure, n’hésite surtout pas à te lancer ! La distance est courte…

Voir l’article original 528 mots de plus

Mba Verlaine, la fougue de la jeunesse — Mboa BD Festival 2018

19 ans, Ă©tudiante et dessinatrice. Mba Verlaine, nous livre sa nature artistique et son parcours au sein de l’univers de la bande dessinĂ©e camerounaise. Verlaine Mba, portrait by Gemahel Kamgaing « L’amour pour le 9ème art m’est venu en classe de troisième avec l’introduction d’un cours de dessin dans mon lycĂ©e. Il Ă©tait animĂ© par… Lire la suite Mba Verlaine, la fougue de la jeunesse — Mboa BD Festival 2018

Entre bande dessinée et jeu vidéo, Cédric Minlo se confie sur les détails de son dernier bébé « Androïd Night » et son expérience au sein de Kiro’o Games. — Mboa BD Festival

A quelques jours du festival international de la bande dessinĂ©e camerounaise MboaBD, (re)dĂ©couvrez cet artiste qui signe l’affiche de cette 9ème Ă©dition. [ Pourquoi avez-vous choisi la bande dessinĂ©e comme moyen d’expression ? La lecture demeure une activitĂ© importante pour tous et surtout pour les jeunes lecteurs. Et aussi, soyons honnĂŞtes, les librairies et bibliothèques… Lire la suite Entre bande dessinĂ©e et jeu vidĂ©o, CĂ©dric Minlo se confie sur les dĂ©tails de son dernier bĂ©bĂ© « AndroĂŻd Night » et son expĂ©rience au sein de Kiro’o Games. — Mboa BD Festival

Romance Sanguine

Kim arriva chez moi un peu après 23h. Il pleuvait des cordes. L’orage faisait rage dehors et les rafales de vent soufflaient si fort qu’elles emportaient les toitures rendues fragiles par l’usure. Mon appartement situĂ© au 6 Ă©tage d’un immeuble d’appartements sociaux du centre ville, me mettait Ă  l’abri des intempĂ©ries. Je venais de finir la… Lire la suite Romance Sanguine

A bon entendeur…

A bon entendeur… By @phabrysse

Phabrysse

 Hellooo frommm the otherrrrsssiiiiiiiiiide! J’espère que vous allez bien. Aujourd’hui j’ai décidé de vous parler de quelque chose que nous les jeunes, connaissons bien:

ecouteurs

Des écouteurs. On aime tous la musique et on ne peut pas se passer de ce gadget, au grand dam de nos parents. Mais que voulez-vous ? Que serait une vie sans musique ? Sans ressentir les sonorités, les beats, les paroles au creux de nos oreilles ? Oui mais voilà : j’ai constaté que son utilisation fréquente est sujette à deux problèmes majeurs.
Le premier problème, je l’ai un peu évoqué tout à l’heure, c’est nos parents, et par extension, l’interaction avec notre entourage. En effet, nos parents supportent très mal de nous voir avec « fils pendus à nos oreilles » dixit ma mère. Il faut dire que parfois nous ne faisons rien pour les apaiser. Nous les portons en permanence, et lorsque ceux-ci…

Voir l’article original 1 386 mots de plus